Doublage : Dumbo

Dumbo a bénéficié de deux doublages, uniquement français. Il n'y a encore jamais eu de version québécoise de ce film.

Le doublage française de 1947 est sans nul doute le plus ancien que j'ai actuellement pu entendre, et vraisemblablement ce dernier souffre d'un grand manque de moyens techniques utilisés par les adaptateurs de l'époque. Sans être mauvais, cette version reste bâclée sur de nombreux points. Certains personnages sont ainsi très mal joués, les dialogues quasiment jamais synchronisés parfaitement avec l'image, mais ce qui dérange le plus c'est l'absence presque totale des bruitages du film. La faute sans doute à des moyens peu élevés à l'époque de sa réalisation. En dehors de la musique, ce doublage ne comporte que des dialogues mixés à l'ancienne. C'est à dire que la bande son anglaise et les bruitages sont "remplacés" par les voix françaises par dessus tout le reste. Les bruitages ne figurent alors que lors de scènes sans dialogues. Reste toutefois le charme désuet d'un vieux doublage français. On notera également que la chanson des forains montant le chapiteau est entièrement chantée en anglais dans cette version.

Sans voler très haut, le nouveau doublage de 1980 redonne au film sa vision d'origine, surtout grâce au retour de l'ensemble des bruitages et effets spéciaux, le rendant ainsi plus appréciable. Car le doublage d'origine reste toute de même assez fatigant à l'oreille sur la durée, la musique ne servait alors qu'à soulager l'auditeur de la quasi-exclusivité des dialogues. Bien entendu, cette version possède une énorme valeur ajoutée en ayant Roger Carel pour le rôle de Timothée. Etant désormais un doublage particulièrement ancien que Disney France n'a pour le moment pas retouché, cette version reste actuellement la meilleure alternative pour apprécier le film dans notre langue.

Je n'ai jamais été ni vraiment pour, ni vraiment contre les redoublages, cependant, force est de constater que pour une fois Disney France a eu raison de procéder à une nouvelle version française de ce film. Réintroduisant l'ensemble des musiques, mais surtout des bruitages, le film est également enrichi par une voxographie de meilleure qualité sur l'ensemble des personnages. On notera toutefois quelques petites bévues dans l'adaptation des dialogues en 1984 comme par exemple la chanson "Joyeux anniversaire" de la cigogne particulièrement déplacée dans le contexte du film, dont "Acceptez tous nos souhaits"de la version française d'origine était nettement plus conviviale, logique et amusante. Autre remarque également, Madame Jumbo baptise son fils "Jumbo Junior" dans la version d'origine, ce sont ensuite les éléphantes qui le surnomment Dumbo par pur mépris et dont il conservera cette dénomination par la suite (Timothée apprenant ainsi ce surnom des éléphantes, puis Monsieur Loyal de Timothée). Casey Junior (le train) reste également nettement plus amusant dans la version française d'origine. Dernier point, Claude Piéplu joue le rôle du narrateur dans les deux versions du film, faisant de lui le seul comédien ayant participé aux deux doublages du film séparés par presque 40 années. Cependant, force est de reconnaître qu'il est préférable d'écouter le doublage d'origine par seule curiosité auditive, l'expérience du film s'en voulant alors nettement défavorisée dans le cas contraire.

25 juin 2007 par Olikos