Merlin l'enchanteur : Quelques informations

Le film est sorti dans les salles de cinéma le 16 décembre 1964 en France. Depuis sa première parution en VHS, le film est constamment réapprovisionné dans les rayons des magasins, seules les jaquettes ont changé au fil du temps. Le film ne possède aucun doublage québécois.

Résumé

Le jeune Moustique, 12 ans, rencontre un jour l'enchanteur Merlin, qui décide de faire son éducation. Ensemble, ils partent pour Londres, où a lieu un grand tournoi de chevalerie, dont le vainqueur sera proclamé roi d'Angleterre...

Analyse de l'oeuvre

Merlin l'enchanteur revisite de façon fort originale la légende du Roi Arthur. Il ne s'agit pas d'une des meilleures productions du studio, cependant le Merlin de Disney a pratiquement obtenu le grade de star mondialement connue. La traduction française du titre choisie plutôt que la traduction littérale de "The Sword in the Stone" ("L'épée dans la pierre"), est d'ailleurs plus évidente tant Moustique (le futur roi Arthur) est anecdotique et sans la moindre consistance.

L'animation et le graphisme sont dans le même style que les autres films de la décennie. L'ensemble reste très agréable à l'oeil, clair et fluide. Merlin offrant de grands moments de magie très bien réalisés. Les musiques restent entraînantes uniquement lorsque c'est Merlin qui s'y colle (Oqueti Poqueti !!)

Énergique et plein de vie, Merlin est assurément la seule vedette du film, tant les autres personnages sont d'un ennui colossal. Véritable boute-en-train, irrésistible et adorable malgré lui, Merlin mérite largement l'aura internationale qui l'entoure. Les fans ne s'y sont pas trompés, Merlin étant même un personnage de haute importance dans la trilogie des jeux Kingdom Hearts.

En face de lui, une autre figure emblématique est née : Madame Mim. Totalement déjantée et adepte de la magie noire, elle reste la plus loufoque rivale de Merlin, dont elle bénéficiera elle-aussi d'un traitement de faveur exceptionnel, mais cette fois-ci du côté de la bande dessinée, où elle secondera à plusieurs reprises la non moins célèbre sorcière italienne : Miss Tick !

Le film offre un combat de magie mémorable, où les deux "ennemis" de toujours s'affrontent dans un rude combat de transformations, qui dégénèrera très vite pour devenir l'un des plus beaux spectacles Disney.

Merlin l'enchanteur déçoit donc un peu, puisqu'il ne s'agit en effet pas du tout de l'histoire de Merlin, mais celle du jeune roi Arthur et de la célèbre épée Excalibur. Le film reste cependant l'un des plus connus du groupe, ainsi que l'un des rares films toujours disponible dans le commerce depuis sa première sortie vidéo. La version française ayant l'heureux avantage de proposer un titre qui colle bien plus au film. Longue vie à Merlin et Madame Mim !

12 janvier 2007 par Olikos