Les 101 dalmatiens 2 - Sur la trace des héros / L'aventure londonienne de Patch : Quelques informations

C'est le 06 novembre 2002 que le film sort directement en vidéo en France. La série animée a été diffusée intégralement avant que ne sorte ce film. Contrairement à ses habitudes, la France pu découvrir le film avant sa sortie américaine qui n'eu lieu que fin janvier 2003. En France et Belgique, sans aucune raison logique, le titre du film est dépourvu de l'article "Les", bien qu'il fut plusieurs fois annoncé avec.

Le film possède un doublage québécois. Il s'intitule Les 101 dalmatiens II - L'aventure londonienne de Patch. Sa sortie en VHS était le 21 janvier 2003, il doit donc être classé après La planète au trésor.

Bien que le film se situe chronologiquement entre la fin de Les 101 dalmatiens et le début de la série animée, il n'a été réalisé qu'après la fin de la série.

Il a été également produit après le film avec des acteurs réels "102 dalmatiens" (faisant lui même suite à l'adaptation du premier dessin animé en version de chair et de sang), mais il ne possède pas le même scénario.

Résumé

Isolé au milieu d'une meute de dalmatiens, Patch souhaite se démarquer des autres chiots et rêve aux incroyables aventures de son héros, le chien Ouragan. Un jour, à la faveur d'un déménagement, Patch se retrouve accidentellement séparé du reste de sa famille. Il en profite alors pour rencontrer son idole et retrouve miraculeusement dans le vrai rôle de l'associé d'Ouragan. Pendant ce temps là, Cruella est devenue la protectrice des beaux Arts après découvert les peintures tachetées d'un nouvel artiste excentrique. Pour l'inspirer, elle kidnappe tous les autres chiots dalmatiens. Patch et Ouragan vont devoir trouver un moyen de les sauver et de prouver à tout le monde qu'ils ne sont pas que de simples héros de télévision...

Analyse de l'oeuvre

101 dalmatiens 2 - Sur la trace des héros partage le même schéma classique que toutes les autres suites Disney. Peu de saveur, et des graphismes et une animation très médiocres. Heureusement, le film sort après la diffusion de la série, et donc, il se révèle largement meilleur que cette dernière.

Le film "introduit" la petite bande de dalmatiens qui sévit dans la série animée. Il était évident qu'il aurait été difficile de faire tenir un rôle à chacun des 99 petits chiots. Le scénario commence comme "Maman j'ai raté l'avion" (en fait, c'est exactement, "Maman j'ai raté le camion de déménagement"), mais le film se démarque heureusement par la suite.

On applaudi le retour de Cruella d'enfer, même si celle-ci a réellement beaucoup perdu de sa superbe, elle est donc ici bien trop sage, et plus du tout folle. La nouvelle idole des chiots du film est un transfuge du héros de l'enfance de nos parents : Rintintin (Ici il s'appelle Ouragan, mais c'est pareil). Malheureusement pour lui, son rôle est entièrement redéfini par rapport au premier film (il n'apparaissait que brièvement sur un poste télévisé) et cela, pour les besoins du scénario.

Le film est cependant sauvé par la présence de deux véritables méchants qui n'ont rien à voir entre eux. Il existe donc une double intrigue dans le film, entraînant des moments mémorables de burlesque. La course poursuite finale à bord des célèbres bus rouge londonnien est amusante, même si elle rappelle la séquence de poursuite de Toy story 2 à bord de la voiture Pizza Planet. Elle reste cependant très sympa, renforcée par l'imagerie 3D utilisée à bonne dose pour une fois dans une suite.

Du côté de la musique, vous ne retiendrez pas grand chose, juste suffisante pour suivre l'aventure, elle n'égale à aucun moment les tubes du premier film (où "Cruelle Diablesse" fait un petit retour dans ce film).

101 dalmatiens 2 - Sur la trace des héros est donc un film qui se suffit à lui-même ou qui complète énergiquement la série animée, mais dont il n'a ni la prestance, ni la valeur de l'indétrônable Les 101 dalmatiens. Une suite de plus, rien d'autre...

13 octobre 2006 par Olikos