Le livre de la jungle 2 : Quelques informations

Le film est sorti au cinéma le 05 février 2003 en France, sortant ainsi neuf jours avant le Québec et les Etats-Unis.

Au départ, le film devait se nommer "Le livre de la jungle 2 - Retour dans la jungle". Sans doute du aux suites proposant déjà le même sous titrage (Retour à l'océan, Retour au pays imaginaire), le film s'est finalement retrouvé baptisé Le livre de la jungle 2. En panne d'inspiration chez Disney ?

Il possède un doublage québécois. Ce qui, pour l'occasion, est sans doute regrettable car Roger Carel ne rejoue pas le rôle de Kaa dans cette version, alors qu'il s'agit du seul acteur ayant aussi joué dans le premier film dans la version française.A noter cependant que pour une raison mystérieuse, le doublage québécois n'est plus proposé en DVD.

Insolite : Un singe et un phacochère se sont déguisés en Timon et Pumba !

L'absence du Roi Louis dans ce film s'explique par un conflit de droits sur la voix américaine du personnage. La femme de l'acteur Louis Prima (acteur décédé en 1978), qui était à l'origine de la conception du Roi Louis dans Le livre de la jungle, poursuit Disney pour rupture de contrat et mauvaise utilisation du personnage dans Super Baloo en 2001 . Si un accord à l'amiable est trouvé, Disney USA censure tout de même l'ensemble des épisodes de la série où le Roi Louis apparaissait, et retire le personnage de la pré-production de Le livre de la jungle 2.

Résumé

Mowgli vit dans le village des hommes depuis cinq jours, et même s'il aime beaucoup sa nouvelle famille, son ami Baloo lui manque. Quand le jeune garçon veut jouer avec les autres enfants aux jeux qu'il a appris dans la jungle, le danger qu'il leur fait courir alerte son nouveau père. Celui-ci se fâche et lui défend de quitter le village. Malheureux, Mowgli se glisse discrètement au dehors avec l'aide de ce bon vieux Baloo. Mais le garçon ignore que sa nouvelle amie, une petite fille nommée Shanti, s'inquiète pour lui. Surmontant sa peur, celle-ci se lance à sa poursuite dans la jungle.

Analyse de l'oeuvre

Le livre de la jungle 2 est la seconde suite à l'origine destinée à la vidéo qui a finalement bénéficiée d'une sortie sur grand écran après Retour au pays imaginaire. Grâce sans doute, aux nombreuses qualités dont il a bénéficié (même mieux que sur Retour au pays imaginaire). Le film possède une base solide, et mérite vraiment ce portage sur grand écran. Mais parlons d'abord des défauts du film. Tout d'abord, le doublage se révèle frustrant. Loin d'être raté, il est même d'excellente qualité, aucun effort n'a été fait pour trouver des voix semblables ou proches de celles du premier film. Les voix de Mowgli et Baloo sont pour ainsi dire méconnaissables (c'est bien normal, me direz-vous), ça gâche tout de même énormément au film. Seul Roger Carel (et oui, encore !) nous rejoue Kaa avec un plaisir apparent dans la voix.

Ensuite, les rythmes jazz et endiablés de Le livre de la jungle ont été complètement supprimés. Autre temps, autres moeurs, on se retrouve avec un autre genre différent très peu flatteur. Il arrive que certaines mélodies du premier film viennent à la rescousse dans cette suite, comme pour dire qu'avant c'était bien mieux .La jungle hostile et dangereuse est devenue une petite partie de plaisir où tout est joie et bonne humeur. Même l'ombre de Shere Khan n'arrive pas à assombrir l'ensemble et la rendre hostile. Enfin, les humains s'y bousculent un peu trop dans cette suite, les animaux ne faisant presque que de la figuration.

Cependant, Le livre de la jungle 2 bénéficie également de nombreux critères positifs. Les personnages du premier film sont pour la plupart tous de retour (le Roi Louis est le seul absent). A l'exception des humains, seul un nouveau personnage fait son apparition (bien inutile de plus), le cinquième faucon un peu trop tête en l'air. Aucun des "anciens" n'a changé, nous les retrouvons avec plaisir tels que nous les avions laissés. La qualité graphique, loin du standard des années 60, est tout de même très soignée. Quelques phases en 3D sont tout de même ratées (La danse endiablé des animaux, rappelant en plus celle de Le roi lion). Mais ce sont là que de menus défauts, dans toute cet indéniable soin apporté à l'ensemble de l'oeuvre.

Malgré la frustration des voix, l'ensemble du film a été soigné, aussi bien sur les dialogues que sur la musique. Le scénario est quand à lui remarquable, et ne plagie à aucun moment le premier film. Rapidement, on se laisse entraîner dans cette nouvelle aventure. Au final, on n'est pas si déçu que ça d'avoir vu Le livre de la jungle 2. Bénéficiant d'une attention particulière, l'un des derniers Grands Classiques dirigés par Walt Disney, se dote d'une bonne suite qui n'a aucune autre prétention que de distraire les spectateurs. Le pari est gagné haut la main.

26 septembre 2006 par Olikos