La ferme se rebelle / La ferme de la prairie : Quelques informations

Le dernier film 2D des Walt Disney Animation Studios est sorti le 28 juillet 2004 en France. Il s'agit de l'ultime film en 2D du secteur animation avant le passage au tout 3D.

Le film possède un doublage québécois. Il s'intitule La ferme de la prairie et il est sorti en salle le 02 avril 2004.

Le film n'a jamais été soutenu par la Walt Disney Compagnie, qui dédaigna à lui faire beaucoup de publicité, le film rencontra donc un flop presque retentissant qui confirma Disney dans son choix d'abandonner définitivement l'animation 2D traditionnelle. De fait, presse et fans se sont donnés à coeur joie pour dénigrer le film.

Résumé

La ferme du bonheur coule des jours heureux. Ses animaux cohabitent en harmonie et rien ne semble pouvoir déranger ce long fleuve tranquille. Sauf qu'un jour, la vieille propriétaire n'a plus de quoi payer ses dettes et va devoir vendre ses terres à un vil individu, bien décidé à réduire les animaux en chair fraîche. Meuglement de terreur chez les vaches qui vont tenter de capturer un bandit local pour s'adjuger la récompense de mille dollars et ainsi sauver la ferme du bonheur !

Analyse de l'oeuvre

Avec les immenses à priori autour du film, difficile de ne pas essayer de redorer le blason de La ferme se rebelle, car contrairement aux apparences, il y a des qualités dans ce film. Oui, ce n'est pas une hérésie. Je le clame haut et fort, La ferme se rebelle ne mérite pas tant de mépris, mais...

L'animation 2D, la dernière de l'avant-tout-3D est excellente. Les décors des grandes plaines de l'ouest sont superbes, parfois, ils donnent même le sentiment qu'à un moment ou un autre, nous allons croiser sur la route Bip-Bip et Vil Coyote. Ce n'est évidemment pas le cas, puisque les deux personnages appartiennent à la Warner. Cependant, le graphisme général du film se rapproche de cette veille série. Ce sentiment est ensuite renforcé par les traits des personnages, rappelant fortement la ferme animale chantante de Mary Poppins. Tout semble avoir été fait pour donner ce sentiment d'être un plein far-west. De ce point ce vue, le film est réussi.

Le scénario est relativement basique, et peut être trop peu accrocheur, c'est là le plus gros défaut au film. Bien que l'aventure soit très drôle, La ferme se rebelle est somme toute très classique dans sa construction et son déroulement. Heureusement quelques bonnes idées fleurissent. Le trio des frères triplés est à la fois stupide et irrésistible. Le Yodel, très peu connu de part chez nous, est une très amusante trouvaille. On regrettera cependant qu'à aucun moment du film on nous explique pourquoi l'un des trois vaches du trio n'est pas affectée par le trouble général de tous les bovins (la réponse se trouve dans les commentaires du film sur le DVD).

La ferme se rebelle offre tout de même le plus génial trio jamais imaginé : des vaches à lait ! Utilisant tous les critères du genre, il ne manque que les pistolets à ces trois héroïnes pour tirer dans le tas. Mais qu'à cela ne tienne, elles ont d'autres arguments bien plus convaincant ! Dont la plupart des rencontres qu'elles vont faire en feront les frais. La course contre la montre à la fin du film reste également un grand moment d'aventure, et on en finit par oublier complètement que les vaches n'en sont physiquement pas capables.

Terminant plutôt morosement l'animation 2D chez Disney, La ferme se rebelle est tout de même un film sympathique, qui ne trahi en rien le savoir de l'animation traditionnelle de la compagnie. Avec un pincement au coeur, on sait aussi qu'il s'agit du dernier film de cette trempe avec lequel toutes les générations ont grandi.

27 septembre 2006 par Olikos