Les indestructibles / Les Incroyable : Quelques informations

Le film est sorti le 24 novembre 2004 dans les salles obscures, puis en vidéo le 24 mai 2005.

Le film possède un doublage québécois. Il s'intitule Les Incroyable sans S à Incroyable, puisqu'il s'agit du nom de famille des personnages au Québec. Il est sorti en salle le 4 novembre 2004, ce qui oblige à le classer avant Mulan II au Québec.

Résumé

Bob Parr et sa femme Hélène appartenaient jadis au groupe des plus grands super héros de la planète. Chaque jour, ils sauvaient des vies et combattaient le mal. Aujourd'hui, quinze ans plus tard, ils se sont retirés en banlieue pour tenter d'y mener une vie "normale" avec leurs trois enfants, Violette, Flèche et Jack Jack. Rongeant son frein, rêvant de repasser à l'action, Bob bondit sur l'occasion lorsqu'une mystérieuse convocation l'appelle sur une île lointaine pour une mission secrète. Il découvrira très vite que c'est toute une famille de super héros qui lui sera nécessaire pour sauver le monde d'une destruction totale.

Analyse de l'oeuvre

Les Indestructibles est ma plus grosse déception de la part du studio Pixar. La pré-bande-annonce semblait annoncer la couleur, il semblait évident que le film serait une énorme parodie des supers héros. Cruelle désillusion de découvrir un film 100% action, prévisible et typiquement dans le genre "film à gros budget à l'américaine". Monsieur Lasseter où étiez-vous ???

Heureusement, le film est une oeuvre graphiquement magnifique. Cela relève un peu le niveau du film dans mon estime. Le talent des artistes de Pixar se perfectionne à chaque fois. Par contre, les artistes, n'ayant jamais su réaliser le moindre visage humain crédible depuis plus de 10 ans, réussissent tout de même à créer des personnages convainquant.

L'ambiance musicale et sonore est complètement dans le genre action/supers héros. Énergique, mais pas mémorable. Elle accompagne cependant très bien le film.

Le scénario est par contre d'un ennui sidéral. Entièrement prévisible d'un bout à l'autre, il ne trahi à aucun moment le genre super héros. Bourré d'action non stop, Les indestructibles ravira les amateurs de scénario simples mais efficaces. Il s'agit donc jusqu'à présent du plus mauvais scénario de Pixar. Incident de parcours ? Même 1001 Pattes s'en tire à meilleur compte. L'humour est totalement absent du film, c'était pourtant la marque fabrique de Pixar.

Basé sur une histoire déjà vue et revue, Les Indestructibles déçoit énormément. Il reste cependant un très bon divertissement pour les amateurs du genre action frénétique, et reste une superbe production visuelle.

16 octobre 2006 par Olikos