Rox et Rouky 2 : Quelques informations

Quel que soit le pays, le film est nommé de la même façon, à savoir Rox et Rouky 2. Le Québec ne dispose cependant pas d'un doublage localisé, il s'agit du même doublage utilisé en France. La sortie de ce film est également inversé par rapport à la chronologie française. Rox et Rouky 2 est donc à classer avant Cendrillon III - Les hasards du temps si vous les rangez de cette façon. Le film est ainsi paru dans le commerce le 12 décembre 2006 au Québec, mais le 04 avril 2007 en France.

Il s'agit de l'ultime classique disposant de l'ancien logo "Walt Disney Pictures" en bleu et blanc. La raison pour laquelle Le sortilège de Cendrillon dispose lui du nouveau s'explique par le fait qu'aux États-Unis, Rox et Rouky 2 est sorti avant Le sortilège de Cendrillon. En France, leurs sorties ont été inversées. Pourquoi ? Mystère !

Dixie, bien qu'étant de la race canine, arbore fièrement une coiffure (!) et un noeud qui ressemblent à s'y méprendre à ceux portés par Ariel dans le film La petite sirène lorsque celle-ci découvre pour la première fois le monde d'Eric, et a aussi une certaine ressemblance avec Georgette. Troublant.

Résumé

En se rendant à la fête foraine du village, Rox et Rouky font la connaissance de Cash, le leader d'une troupe de chiens chantants. Celui-ci rêve de remporter le grand prix de la fête, mais Dixie, la diva du groupe, ne lui laisse guère l'occasion d'optimiser les répétitions. En revanche, la voix mélodieuse de Rouky charme Cash à tel point qu'il lui propose de prendre la place de Dixie dans la chorale, ce que le chiot accepte. Se sentant délaissé par son ami, Rox échafaude avec Dixie une singulière vengeance qui va rapidement tourner au drame...

Analyse de l'oeuvre

Je pensais sincèrement avoir tout vu en terme de suite Disney, mais ici, Disney révolutionne tout, en faisant la première suite dont les héros ne sont pas les personnages du premier film ! Rox et Rouky 2 est loin d'être un mauvais film, mais il ne mérite réellement pas d'être qualifié de "suite". Le scénario repose exclusivement sur le conflit que se livrent les deux chiens vedettes de ce film : Dixie et Cash. Nos deux héros sont donc simplement des spectateurs malheureux, impliqués dans une histoire qui ne les concerne absolument pas. A ce titre, Rox et Rouky 2 ressemble à s'y méprendre à une sorte de "cross-over" (phénomène très connu dans l'univers des séries télévisées) où les personnages ont été invités pour l'occasion. A l'exception du fait que la bande des chiens errants n'existe pas en dehors de ce film.

On pourrait s'attarder longuement sur le scénario très peu inspiré du film, qui se laisse tout de même suivre sans trop broncher. Par contre, les graphismes, les décors, et particulièrement la mise en couleur sont catastrophiques. Couleurs baveuses et criardes, on est très éloigné du magnifique film originel. Seules les scènes nocturnes restent visuellement satisfaisantes.

Les scénaristes s'évertuent également à dénaturer une fois encore la personnalité des héros du premier film (ils l'ont aussi fait sur Bambi 2 et Cendrillon 3). Impossible en effet de parvenir à insérer ce scénario dans le premier film (puisque l'histoire est censée se dérouler quelque part au milieu), tant tout le monde a changé. Rouky, maladroit et très mauvais chanteur dans le premier film, se retrouve mystérieusement avec une voix mélodieuse, qu'il n'a pourtant pas à la fin du premier film. Seul réconfort, la plupart des traits des personnages sont respectés, mais ce n'est qu'une faible consolation, tant ils restent anecdotiques.

A contrario, Rox et Rouky 2 aurait gagné à développer plus activement l'ensemble des nouveaux personnages, quitte à ne pas faire apparaître ni Rox, ni Rouky. Indépendamment d'eux, on s'amuse avec la joyeuse bande des chiens errants, particulièrement la Grand-Mère ou le Chat, tous deux adorables. Quelques gags visuels, inutiles mais franchement drôles, ont également été insérés un peu partout dans le film, même s'il on ne comprend pas ce qu'ils viennent faire là.

Rox et Rouky 2 est donc un ovni de la collection, car il met en avant tout un tas de personnages qui n'étaient pourtant pas dans le premier film, en oubliant ceux que l'on aurait aimé revoir. Ne vous laissez donc pas attendrir par la jaquette du DVD, Rox et Rouky sont là pour la forme, mais ils n'évoluent absolument pas, et pire, se font tous voler la vedette par les soient-disant personnages secondaires.

J'avoue donc être particulièrement tiraillé par ce film. D'un côté, Rox et Rouky 2 est extrêmement mauvais sous son aspect de "suite" qui détruit définitivement la magie du premier film, de l'autre la nouvelle bande de chiens et les gags visuels sont mordants et définitivement adoptés. Je vous recommande donc de faire votre propre choix en le louant au préalable, puis de trancher (tout comme pour Hercule) : C'est un navet immonde ou une bonne surprise ?

12 avril 2007 par Olikos