Bêtisiers "1001 Pattes - A Bug's Life" : Quelques informations

Parti d'une simple plaisanterie, le bêtisier du générique de fin de 1001 pattes - A bug's life fut acclamé pour sa réalisation impeccable donnant le véritable sentiment que ces êtres numériques rataient réellement leurs scènes. Ce bêtisier fit la une de la plupart des journaux télévisées mondiaux. Dans la foulée, un second bêtisier fut produit, tout aussi drôle et efficace. Pixar réitérera deux fois la formule par la suite sur Toy story 2 et Monstres & Cie.

Résumé

L'ensemble des acteurs animaliers du film manquent leur texte, ratent une scène ou font de l'humour autour des personnages qu'ils sont censés jouer.

Analyse de l'oeuvre

Il s'agit véritablement de la première intrusion de personnages Pixar dans une sorte de suite, aux airs de bêtisiers. Véritable phénomène de société à sa sortie, le premier bêtisier fut naturellement inséré dans le générique de fin du film. Rapidement ce dernier fait le tour de la planète, en faisant la Une de nombreux journaux télévisés. Pixar venait d'inventer une chose nouvelle : des personnages totalement fictifs rataient ainsi leurs prises de vues ou leurs dialogues de façon si naturelle, qu'il en devenait une pièce unique et drôle. Grisé par ce premier succès, Pixar crée presque immédiatement un second bêtisier afin de rallonger le plaisir. C'est à nouveau le succès. Les deux bêtisiers figurent par la suite sur toutes les sorties vidéos du film, et ne perdent jamais de leur intérêt. Même après de multiples visionnages, ils restent à chaque fois drôles. Indispensables. Woody fera d'ailleurs une apparition dans ce bêtisier en clapman de choc.

2006 par Olikos