Quelques informations

Dragons a été une totale surprise de la part du studio Dreamworks, un de ces films d'animation qu'on aurait jamais cru voir sortir de l'écurie beaucoup plus familière à l'humour gras et potache. Pourtant, on voyait venir un vent de changement dès 2008, avec un certain bon gros panda amateur d'arts martiaux. Malgré une campagne de promotion maladroite, force est de reconnaître aujourd'hui que le bouche à oreille a merveilleusement fonctionné autour de ce film faisant de lui un gros succès pour le studio. A tel point d'ailleurs que, contrairement à ces habitudes, Dreamworks n'a pas résisté à réaliser pas moins de trois suites directes et officielles, avant de lui consacrer une série télévisée et une future suite sur grand écran ! Longtemps restés inédits en France, ils ont finalement tous été diffusés en exclusivité sur TMC en 2014.

Harold et la légende du Pikpoketos

Harold et la légende du Pikpoketos est la suite directe du film Dragons spécialement réalisée à l'attention de l'édition Blu-ray du film, avant de se voir offrir une édition DVD individuelle franchement hors de prix vu le maigre contenu inclus (le court métrage dure 15mn!), près d'un an et demi plus tard le 1er février 2012, puis diffusé en exclusivité sur TMC le 19 décembre 2014. Le propos de ce moyen métrage est ainsi dans la parfaite continuité de la fin du long métrage, et fait la part belle à Gueulfort dans une histoire à en perdre son pantalon ! Gueulfort nous raconte en effet ses prétendus exploits face à un horrible dragon aussi dangereux qu'il est affone. Notre vikings dépravé va donc nous narrer son horrible histoire qui n'est peut-être finalement pas si incongrue que Harold ne le pense.

Relativement inférieur au film de référence, Harold et la légende du Pikpoketos vaut principalement son pesant d'or pour le recours agréable à l'animation 2D, comme pour Kung Fu Panda, mettant en évidence que le studio Dreamworks a franchement abandonné trop vite ce secteur. Car non seulement le graphisme est léché, mais les histoires de Gueulfort n'en ressortent que plus burlesques encore qu'elles ne l'auraient été en 3D. Des trois moyens métrages, Harold et la légende du Pikpoketos est sans aucun doute le plus amusant, et celui qui se prend le moins au sérieux.

Le cadeau de furie nocturne

Nous attaquons ici à du lourd Le cadeau de furie nocturne est sans le moindre doute le plus éblouissant des trois moyens métrages. C'est donc d'autant plus rageant de savoir que ce long épisode spécial de 20 minutes consacré au Noël des Vikings n'avait - jusqu'au 19 décembre 2014 sur TMC - jamais eu l'honneur d'être proposé en France !! Heureusement, l'édition vidéo québécoise permettait d'accéder à cette somptueuse pépite avec une version française reprenant tous les comédiens ayant joué dans le film !

Le cadeau de furie nocturne reste une oeuvre habile, aussi intelligente que sensible, faisant honneur au long métrage. Dans cette nouvelle aventure, qui se déroule tout de suite après la fin de Harold et la légende du Pikpoketos, le village Vikings va être en émois à cause du départ précipité et inexpliqué de tous les dragons vers une destination inconnue. Dans un premier temps piégé par son handicap, Krokmou finira à son tour par disparaître, laissant Harold dans un profond désarroi. Où sont-ils tous allés ? Comment les retrouver ? Arriveront-ils à passer ce premier Noël sans eux ? Vous ne le saurez qu'en regardant ce moyen métrage jusqu'au bout, dans une aventure qui va se révéler franchement passionnante.

Le livre des dragons

Dernier des trois épisodes spéciaux consacrés à Dragons avant que Dreamworks ne lui consacre une série télévisée, Le livre des dragons n'avait à ce jour jamais dépassé les frontières américaines en tant que bonus des éditions vidéo. Il a cependant été diffusé en français en exclusivité sur TMC le 25 décembre 2014, toutefois sans aucun des comédiens habituels de la saga et une adaptation ne respectant d'ailleurs pas non plus les noms français officiels des dragons. Au contraire des deux précédents moyens métrages, avouons que celui-ci s'avère plus que dispensable car il n'offre au final que de la redite par rapport aux deux premiers et surtout au film dont il pioche allégrement de nombreux extraits.

Le livre des dragons nage surtout entre deux eaux, en alternant une narration en voix off, des extraits des films et courts métrages qui l'ont précédés, le tout couplé à quelques animation 2D très en dessous de celle présentes dans Harold et la légende du Pikpoketos. Ce moyen métrage s'adresse donc clairement aux jeunes spectateurs. Pour les autres, Le livre des dragons permet surtout de découvrir plusieurs nouvelles espèces de dragons aperçus brièvement dans le livre que feuilletait Harold dans le film, le tout saupoudré des explications forcément douteuses de Gueulfort. Pas de véritable regret donc ne pas avoir eu droit à une édition francophone, même s'il est vrai que tout fan de Dragons se doit de posséder également ce dernier. Et puis, qui sait, ce dernier court métrage sera peut-être inclus prochainement dans une réédition vidéo ou avec le second film ?

01 novembre 2013 par Olikos