Kingdom Hearts Birth by Sleep : Quelques informations

Kingdom Hearts Birth by Sleep est sorti le 07 septembre 2010 en Amérique du Nord et le 10 septembre 2010 en Europe. Le jeu a également eu droit à une édition spéciale qui comprenait une boite collector, un artbook de 48 pages et deux lithographies. De par sa nature d'édition limitée, elle n'est plus disponible dans le commerce contrairement à l'édition normale du jeu. On notera également que le jeu bénéficie d'une version "Final Mix" sortie exclusivement au Japon le 20 janvier 2011.

Les évènements de Kingdom Hearts Birth by Sleep se déroulent 10 ans avant le premier Kingdom Hearts.

Résumé

Alors que Terra et Aqua, deux porteurs de la Keyblade, s'apprêtent à passer le test ultime pour devenir des maîtres de la Keyblade, des évènements inexpliqués ont lieu dans les autres mondes. Lorsque le maître Xehanort disparait dans des circontances mystérieuses, Terra se lance immédiatement à sa recherche, ainsi que Ventus et Aqua. Leur destin va basculer à jamais.

Analyse de l'oeuvre

Autrefois existait un monde idyllique baigné de lumière resplendissante où la paie et l'harmonie régnait parmi les peuples. Mais cela commença par attirer la convoitise de certaines personnes qui emplirent leur coeur de ténèbres. Les ténèbres finirent par tout envahir et un conflit destructeur fit des ravages insoupçonnés : une guerre éclata entre les deux types de porteurs de Keyblade, ceux de lumière et ceux de ténèbres. Le monde de lumière originel éclata en des milliers de petits mondes différents, désormais séparés les uns des autres, où lumière et ténèbres coexistent ensemble. Mais de ce conflit naquit un espoir et une légende : la Keyblade de Coeur qui pouvait ramener l'équilibre du monde de lumière et apporter la vie éternelle. Cette légende est devenue au fil du temps une obsession pour le porteur de Keyblade Xehanort, au point qu'il ne résista pas à renoncer aux préceptes de son ancien ami Eraqus afin de répondre à l'appel des ténèbres. Pour parvenir à ce but, il n'hésita pas à recruter puis mutiler en deux parties distinctes le coeur de son jeune et ignorant apprenti Ventus... Vous l'aurez donc compris, Kingdom Hearts Birth by Sleep nous conte les origines mêmes de toute la saga. Sa trame, extrêmement complexe et se situant dix ans avant Kingdom Hearts, en fait un épisode totalement indispensable pour le joueur tant il dévoile quantité de révélations en tout genre.

Kingdom Hearts Birth by Sleep bénéficie d'un système ingénieux d'imbrication scénaristique permettant au joueur d'incarner tour à tour trois personnages : Terra, Ventus et Aqua. Les producteurs recommandent d'ailleurs de suivre l'intrigue dans cet ordre (même si on peut faire le jeu de la façon que l'on souhaite), ce que personnellement je désapprouve. Il est en effet autrement plus intéressant de commencer directement avec Ventus, seul personnage au visage familier, puis de poursuivre ensuite avec Terra et de terminer avec Aqua. Ainsi, vous gardez une petite part de mystère, et vous serez d'autant plus surpris ensuite de découvrir la trame relativement dramatique de Terra. A l'inverse, si vous commencez par Terra, tous les mystères seront éventés dès le début. Bien entendu, tout dépend de la manière dont vous souhaitez aborder Kingdom Hearts Birth by Sleep, mais je pense que ma solution est réellement la meilleure. Dans tous les cas, évitez de commencer avec Aqua, c'est en effet la seule des trois qui bénéficie d'une partie de scénario se déroulant après les évènements vécus par Terra et Ventus.

Kingdom Hearts Birth by Sleep fleurte parfois un peu trop avec la récente nouvelle trilogie Star Wars : lumière et ténèbres, amour et amitié, maîtres et apprentis ou quête de la vie éternelle notamment en sont clairement inspirés. Pour autant, Kingdom Hearts Birth by Sleep bâtit sa propre et beaucoup plus subtile mythologie. Quasiment aucun élément n'est laissé au hasard, et toutes les pièces du complexe puzzle amorcé dans Kingdom Hearts, poursuivi dans Re:Chain of Memories et terminé dans Kingdom Hearts II sont présentées les unes à la suite des autres dans une extrême cohérence. A tel point d'ailleurs que vous partagerez avec émotion le sort de Terra, la bouleversante vie de Ventus et la destinée d'Aqua. Vous ne pouvez en aucun cas revenir indifférent de cette expérience vidéoludique. Car il faut le dire, SquareEnix n'a pas fait les choses à moitié. Non seulement le scénario est digne d'intérêt que l'emballage est tout aussi qualitatif !

Kingdom Hearts Birth by Sleep bénéficie en effet d'une réalisation de haute volée. C'est ainsi que les divers mondes traversés, quasiment tous inédits, sont d'une qualité impressionnante sur Sony PSP. Sans aucun doute l'un des plus beaux jeux réalisés sur cette console. Au passage, les évènements de Kingdom Hearts Birth by Sleep s'imbriquent parfaitement avec les scénarios des Grands Classiques de Walt Disney sans jamais les trahir une seule fois. Si les producteurs se permettent parfois quelques libertés, ce n'est que pour mieux renforcer leur univers. La jouabilité du titre est également excellente à tous les niveaux, en mélangeant avec une certaine réussite le dynamisme de Kingdom Hearts II à la subtilité de Re:Chain of Memories. Chacun des protagonistes du jeu apporte, en plus de son histoire personnelle, une jouabilité qui lui est entièrement personnelle.

On pourra cependant trouver à redire sur la durée de vie du jeu, s'il l'on est de ceux qui maîtrise déjà l'univers et qui ont déjà eux entre les mains tous les titres de la saga, chaque épisode se boucle en moins de 6 heures. Mais cela n'est rien tant l'aventure se révèle passionnante et l'histoire intéressante qui se boit comme du petit lait. Finalement, en comptant 6 heures par personnages, plus quelques heures supplémentaires pour l'épisode final (qui ne se débloque que lorsque vous avez terminé les trois histoires principales), Kingdom Hearts Birth by Sleep bénéficie d'une durée de vie plus qu'honorable. Sans oublier que l'on trouve plusieurs possibilités de participer à des minis-jeux en tout genre. On regrettera juste que chaque fois que vous terminerez un épisode en particulier, et même si vous avez amélioré considérablement votre personnage, vous devrez recommencer tout à zéro avec le personnage suivant.

Kingdom Hearts Birth by Sleep est donc un jeu riche à tous les niveaux qui non seulement apporte d'innombrables réponses sur la saga toute entière (les origines de l'Organisation XIII, qui sont Ansem et Xemnas ; pourquoi Axel se lie d'amitié avec Roxas ; quel est le lien qui unie Ventus et Sora ; pourquoi Vanitas a un visage si familier ; quel mystère entoure le Manoir Oblivion ; les raisons de l'association entre Maléfique et Pat...) mais se permet le luxe d'apporter de nouvelles questions auxquelles nous n'avons désormais pas la réponse (Qu'est-il advenu de Xehanort, Terra, Ventus et surtout d'Aqua depuis ces dix dernières années ; pourquoi tous ces personnages sont-ils liés à Sora...). Vous l'aurez compris, Kingdom Hearts Birth by Sleep est un titre à la fois inoubliable, indispensable, à la réalisation parfaite, au scénario brillamment complexe et à la jouabilité sur mesure. Le seul véritable regret viendra de l'absence de doublage français sur le titre, mais nous y sommes désormais habitué depuis quelque temps. Un incontournable de la Sony PSP que tout fan de la saga se doit d'avoir eu en main au moins une fois dans sa vie !

23 février 2012 par Olikos