B.O.B. fait la bombe / L'anniversaire de B.O.B. : Quelques informations

 B.O.B.'s Big Break est le tout premier court métrage inspiré du film Monstres contre Aliens. Il fut réalisé par Dreamworks spécialement pour la chaîne pour enfant américaine Nickelodeon et diffusé le 26 septembre 2009 afin de promouvoir la sortie vidéo du long métrage, qui eu lieu deux jours plus tard. A cette occasion, B.O.B.'s Big Break fut proposé en tant que bonus DVD, entièrement retravaillé avec la technique 3-D anaglyphe. Le plus ironique dans l'histoire fut que Monstres contre Aliens, film réalisé nativement en 3-D ne fut pas proposé dans ce format dans un premier temps, alors que ce court métrage, conçu à l'origine en version 2-D, a nécessité une conversion spécialement pour cette sortie vidéo ! En version francophone, le court métrage existe sous deux noms différents : B.O.B. fait la bombe - Monstrueusement 3D, pour son édition vidéo parue en édition limitée chez certaines enseignes le 13 octobre 2009 (accompagné de lunettes anaglyphes), et L'anniversaire de B.O.B. pour la diffusion télévisée canadienne. Sauf erreur de ma part, ce court métrage n'a à ce jour jamais été diffusé à la télévision en France.

Chronologiquement, B.O.B. fait la bombe se déroule des années avant le début du long métrage. Nous sommes en effet en 1968. Dr Cafard expérimente une nouvelle méthode d'évasion en mettant à contribution les particularités physiques de B.O.B. Prétextant fêter dignement l'anniversaire de son camarade gélatineux, il tente tout bonnement de changer B.O.B... en bombe ! Malheureusement, le « cocktail Molotov » ne marche pas comme initialement prévu. Au lieu d'exploser, B.O.B. apprend une toute nouvelle faculté cognitive : il est désormais capable de lire les pensées de toutes les personnes qu'il touche ! Il n'en faut donc pas plus pour que le Dr Cafard et Maillon Manquant imaginent un nouveau plan qui cette fois ne pourra pas échouer.

Alors que Monstres contre Aliens était un film très médiocre, le sympathique B.O.B. se voit ici offrir un court métrage qui lui est entièrement dédié. Seul et unique personnage charismatique de l'univers du long métrage, le court métrage s'avère donc au final très sympathique et à la gloire de B.O.B. en lui faisant totalement honneur. Toujours aussi peu conscient des manipulations que lui font vivre ses deux camarades, B.O.B. va donc s'évertuer malgré lui à saboter toutes leurs tentatives d'évasion, persuadé de vivre le meilleur anniversaire de sa vie. Mais une chose est sûre, quitte à en faire des tonnes, il le fait avec un certain panache ! B.O.B. fait la bombe est donc au final un court métrage... explosif !!

12 juin 2015 par Olikos