Les héros : Quelques informations

Contrairement aux trois premiers films qui ont eu droit à une sortie en salle, Les héros est arrivé directement en DVD en France le 13 juillet 2005. Le public québécois a par contre eu la chance de le découvrir en salle dès le  16 mai 2003 (ce sera d'ailleurs le dernier), puis directement en VHS le 20 janvier 2004. Le film bénéficie du doublage français reprenant les comédiens habituels, tandis que la version québécoise reprend les mêmes comédiens que pour les films précédents. On notera également que le titre original du film pourrait être traduit par : Pokémon - Les dieux gardiens de la Cité des Eaux : Latias et Latios

Pour une raison inexplicable Les héros est sorti en vidéo avant Celebi, la voix de la forêt en France. C'était d'ailleurs jusqu'en 2012 le seul et unique film de la franchise distribué par la compagnie Disney en France (contrairement au Québec où Disney en distribua 4). Désormais, c'est StudioCanal qui détient les droits d'exploitation vidéo de ce film.

Bien que ce film soit un petit peu plus respectueux de la version japonaise que les trois premiers films, il y a quand même une petite différence dans la version Internationale : Annie et Ockley font partie de la Team Rocket alors que ce n'est pas suggéré, ni confirmé, dans la version originale.

Notons enfin que la version française fut réalisée dans les studios de Dubbing Brothers, contrairement au reste de la série qui est doublée en Belgique, et qu'une grande partie des voix des Pokémons s'exprime en anglais contrairement à la série télévisée et aux autres films.

Résumé

Dans une magnifique ville sur l'eau, Sacha et Pikachu sont confrontés à deux redoutables voleuses : Annie et Oakley. Ils découvrent que ces dernières sont bien décidées à voler une pierre aux mystérieux pouvoirs dont Latios et Latias sont les gardiens. S'alliant à leurs nouveaux amis pour sauver leur ville d'une destruction imminente et totale, nos héros devront vaincre cet infernal duo de voleuses avant qu'il ne soit trop tard...

Analyse de l'oeuvre

Les héros est déjà le cinquième film tiré de l'univers des Pokémon, il est sorti en salle en 2002 au Japon. En France, il aura fallu attendre trois longues années pour qu'un éditeur ose le sortir directement DVD, en l'occurrence la compagnie Disney. J'ignore encore aujourd'hui pour quelle raison Les héros est sorti en vidéo avant Celebi, la voix de la forêt, toujours est-il que l'on peut considérer qu'au milieu des années 2000, la folie des Pokémon s'était considérablement tassée, et cela malgré la sortie événement de Rubis et Saphir en 2003. Tout du moins TF1 ne croyait plus du tout au potentiel de la série, qui l'abandonna au cours de l'année 2005.

Je suppose donc aujourd'hui que la sortie de ce nouveau film semblait avant tout être un moyen de tester le public avec un film à plus fort potentiel que le quatrième volet de la saga. Malheureusement, le public ne se rua pas sur le DVD, et les films Pokémon tombèrent inévitablement en désuétude. Seul Gulli crut encore à la licence et accueilli la série à bras ouvert en reprenant le flambeau de TF1. A force de créer le buzz autour de la série, et avec l'arrivée des volets Diamant et Perle, la flamme pour Pokémon s'est à nouveau embrasée. Et le succès ne s'est depuis plus démenti, conduisant à remettre sur le devant de la scène les films Pokémon.

Ce cinquième film marque un grand tournant dans la franchise Pokémon. Il s'agit tout d'abord du dernier film de conception « classique ». Par « classique », je veux dire qu'il est le dernier à se focaliser exclusivement sur Sacha. Les cinq premiers films sont en effet centrés sur ce seul personnage principal accompagné de nouveaux seconds rôles, au détriment de ces acolytes Ondine et Pierre dans la série télévisée. Les films suivant afficheront une ambition plus importante tout en offrant un rôle taillé sur mesure à chaque personnage important de la série. Les héros marque également la fin du long premier cycle de Pokémon ainsi que la dernière apparition d'Ondine - très controversée - dans les films. Un final d'ailleurs quelque peu indigne du personnage, complètement inexistant ici, et qui avait heureusement connu son heure de gloire dans Le pouvoir est en toi. Enfin, le film poursuit une tradition amorcée avec Le pouvoir est en toi et qui deviendra récurrente au fil du temps : il dévoile et met en scène des pokémons inédits (en avant première) tirés des générations suivantes Rubis et Saphir. Pour ce film, ce sont donc les célèbres Latios et Latias qui sont les vedettes du scénario.

Les héros est sorti en France dans un contexte difficile, et c'est d'autant plus regrettable que ce film fut lui aussi charcuté par 4Kids et Miramax, ce qui n'arrange pas son cas. Les changements sont moins bouleversant que les trois premiers films (qui avaient été entièrement métamorphosés et dénaturés), mais ils en gâchent quand même beaucoup l'expérience. Il n'y a que trois défauts mais ils sont suffisamment gros pour ne pas leur échapper. Le film a ainsi été recadré au format 4/3, ce qui est franchement hérétique à l'ère du DVD. L'adaptation américaine ayant été élaborée en prévision d'une diffusion télévisée, 4Kids et Miramax n'ont pas jugé bon de proposer le film dans son format cinéma d'origine. Or, les Etats-Unis étant détenteur des droits d'exploitation dans le reste du monde, c'est malheureusement cette version qui nous a aussi été transmise. L'autre immense défaut de Les héros, c'est cet inexplicable filtre bleu qui a été appliqué à l'image sur l'ensemble du film. Les couleurs en ont été considérablement dénaturées, rendant foncièrement désagréable la découverte du film au point de se demander si toute l'action se déroule dans la pénombre ou dans la nuit, ou bien si c'est un effet de notre imagination. Dans une moindre mesure, on peut aussi reprocher au film une utilisation un peu trop abusive d'animation en 3D souvent mal accordées avec le rendu 2D du film.

Enfin, notons que le film a malheureusement été lui aussi victime de la censure : la séquence d'introduction ayant été purement et simplement supprimée parce qu'elle a été jugée inappropriée par 4Kids du fait de sa conotation bien trop religieuse à leur goût. L'introduction originale du film narre en effet les origines des dieux Latios et Latias qui sauvèrent les habitants d'Altomar d'un monstre après avoir abandonné leur forme humaine. La moindre notion de divinité de Latios et Latias a été totalement effacée de la version Internationale, au profit de simples gardiens d'Altomar. Cette introduction bénéficie pourtant d'une animation réellement magnifique, et il est dommage que seul le public japonais puisse être le seul à l'apprécier.

Pourtant, et cela malgré ces problèmes visuels, je trouve aujourd'hui dommage que le public et les fans n'apprécient pas Les héros. Mais c'est peut-être parce qu'il reste actuellement le plus méconnu de la saga et le plus difficile à trouver dans le commerce. Personnellement, je considère qu'ils sont tous passés à côté de la chose essentielle qui ne marque que les connaisseurs : l'ambiance vénitienne qui se dégage du film. Tous ceux qui ont eu l'occasion de séjourner dans la magnifique cité de Venise sont incapables de ne pas retrouver ces caractéristiques en visionnant Les héros. Les auteurs, qui ont parcouru la ville de long en large lors des repérages, ont parfaitement su retranscrire son atmosphère inimitable. Et cela se ressent aussi à l'écoute avec des sonorités agréables à l'oreille et des musiques entraînantes. C'est d'ailleurs principalement pour ces raisons que Les héros fait parti de mes films Pokémon favoris. Un avis hautement partial que j'assume totalement !

12 octobre 2012 par Olikos

Voxographie sélective

Doublage québécois d'origine (2004)

Ash : Sébastien Reding 1

Misty : Kim Jalabert 1

Brock : Martin Watier 1

Lorenzo : Gérard Delmas 1

Jessie : Christine Séguin 1

James : Antoine Durand 1

Meowth : François Sasseville 1

Pikachu : Ikue Ohtani 1

Doublage français d'origine (2005)

Sacha : Aurélien Ringelheim 2

Ondine : Fanny Roy 2

Pierre : Laurent Sao 2

Jessy : Catherine Conet 2

James : David Manet 2

Miaouss : Nessym Guetat 2

Pikachu : Ikue Ohtani 1

Annie : Marie Van Renterghem 2

Oakley : Julie Basecqz 2

Gardien : Jean-Marc Delhausse 2

Bianca : Guylaine Gibert 2

Lorenzo : Daniel Nicodème 2

Ross : Benoit Van Dorslaer 2

Commentateur : Daniel Nicodème 2

Voix additionnelles : Sébastien Hebrant3, Lydia Cherton3 et Véronique Fyon3