Rio : Quelques informations

Rio est sorti en salle le 13 avril 2011 en France puis 15 avril 2011 au Québec. Le film dispose de deux doublages différents.

Le saviez-vous ? L'ara bleu fait parti de la famille des grands perroquets, et on ne le trouve principalement qu'en Amérique Latine. Aujourd'hui réellement menacé de disparition (on ne compterait plus que 5000 individus dans le monde) en raison de l'agriculture détruisant son habitat et aussi d'un important braconage pour ses plumes bleues , il fait donc l'objet d'un programme de préservation, tout comme il en est question dans le film.

Résumé

Blu, un des derniers aras bleus encore vivant, quitte sa ville du Minnesota pour s'aventurer au coeur des merveilles exotiques de Rio de Janeiro. Comme il n'a jamais appris à voler, l'aventure grandiose qui l'attend au Brésil va lui faire perdre quelques plumes ! Heureusement, ses nouveaux amis sont prêts à tout pour réveiller le héros qui est en lui et l'aider à prendre son envol !

Analyse de l'oeuvre

Quel bonheur de découvrir un film d'animation aussi festif que Rio ! Et quelle excellente idée de le rendre si colorée sous une musique samba survoltée !! On n'avait plus eu de film aussi festif depuis... pffff... le dyptique Saludos amigos et Les trois caballeros produit par Disney. Blue Sky Studios a clairement eu le nez fin en voyant revenir en grâce le film musical, annoncé un an auparavant par Raiponce. Car, dès l'ouverture - désormais culte -, nous voilà embarqués dans un rythme diabolique où déferle une passion franchement communicative. Rio est donc sans aucun détour un film d'animation grisant !!

Rio détonne dans la filmographie des Blue Sky Studios puisqu'il ne ressemble à aucun de ces prédécesseurs qui, reconnaissons-le, sont peu nombreux. S'il on écarte la saga de L'âge de glace, Robots et Horton partageaient quand même un tronc commun dans leur construction. Rio renouvelle complètement le style du studio sur de nombreux aspects. D'abord, on découvre enfin les tout premiers humains vraiment crédibles, même si un peu exagérés. Rien à avoir cependant avec les affreux personnages raides et mal animés de L'âge de glace ! Ensuite, Rio est un film résolument porté sur la narration musicale. Très loin de juste accompagner l'intrigue, la musique joue un rôle narratif intense. Enfin, si le film est résolument tourné vers un côté festif, il est emplit d'émotions et de frisson.

D'ailleurs, Rio ne fait pas l'impasse sur les tristement célèbres favelas de Rio de Janeiro qui jouent un rôle essentiel dans l'intrigue. Le film développe ainsi un fort thème de dualité. D'un côté, nous avons plusieurs personnages piégés ou enfermés dans leurs routines : Blu, qui ne sait pas voler, Linda et sa peur de l'inconnu, et Fernando l'orphelin en quête d'une famille. De l'autre, des personnages excentriques qui remettent en cause les acquits des premiers : La ravissante Perla, le foldingue Tulio, et l'exubérant Raphael. Entre les deux, de véritables méchants d'envergures comme je les aime : Marcel, le trafiquant d'animaux sauvages et son terrifiant oiseau de compagnie Hector (Nigel en version originale). Sans oublier les inévitables acolytes amusants que sont Pedro, Nico, Armando, Tipa et l'incontournable bouledogue Luiz ! Des personnages ordinaires vivant soudainement une situation extraordinaire. En somme, une configuration classique proche... d'un film Disney !

Techniquement, Rio nous délecte d'un festival aux milles couleurs. L'univers du film est réellement rayonnant, le moindre petit détail ayant été soigné sans excès. La caméra virevolte pour nous entraîner dans l'action tout en nous offrant des paysages à couper le souffle. Le film nous convie également dans la démesure... du célèbre carnaval de Rio ! La bande originale du film mélange astucieusement tubes anglo-saxons, musiques typiquement latines, chansons phares du carnaval et compositions originales. Si pendant tout le film vous ne vous trémoussez pas, au moins sur une sinon toutes les musiques du film, je ne vous croirais pas ! Sérieusement, comment ne pas ressentir un seul instant leur côté entraînant ?

Regorgeant d'une mise en scène dynamique, d'une ambiance festive, de tubes incontournables et de personnages formidables, Rio est LA bonne surprise des Blue Sky Studios. Suscitant un vrai sentiment de joie à la fin de la projection, Rio est un vrai bouffée d'oxygène. A regarder dès que l'on est confronté à une situation anxiogène, ce film saura vous dérider en toute occasion. En soit, un grand classique du cinéma d'animation !!

09 mai 2014 par Olikos

Voxographie sélective

Doublage québécois d'origine (2011)

Blu : Hugolin Chevrette  1

Perla : Annie Girard  1

Raphael : Benoît Rousseau  1

Anatole : Benoît Brière  1

Linda : Pascale Montreuil  1

Luis : Jean-François Beaupré  1

Pedro : Guy Jodoin  1

Nico : Alain Zouvi  1

Tipa : Louis-Philippe Dandenault  1

Marcel : Patrick Chouinard  1

Tulio : Nicolas Charbonneaux-Collombet  1

Doublage français d'origine (2011)

Perla : Laetitia Casta  2

Blu : Lorànt Deutsch  2

Rafael : Michel Mella  2

Luiz : Frantz Confiac  2

Chloé : Karine Ferri  2

Linda : Élisabeth Ventura  2

Pedro : Jean-Pierre Chandler  2

Nico : Christophe Peyroux  2

Tulio : Emmanuel Garijo  2

Hector : Bruno Magne  2

Marcel : Boris Rehlinger  2

Tipa : Raphaël Cohen  2

Fernando : Valentin Maupin  2

Armando : Mohamed Sanou  2

Mauro : Guillaume Lebon  2

Responsable école de Samba : Sergio Mendes  2

Serveur : Phil Miler  2

Oiseau peureux : Justine Warwick  2

Camionneur : Jason Fricchione  2

Commentateur sportif : Rodrigo Santoro  2

Second libériste : Tim Nordquist  2

Flamenco : Nikos Aliagas 2