Rio fait son carnaval : Quelques informations

Attention quoi qu'il arrive, ne vous laissez pas attendrir par la jaquette de Rio fait son carnaval qui est un DVD purement marketing tentant de surfer au moment de sa commercialisation sur la sortie en salle du premier film Rio en début d'année 2011. Le DVD faisait ainsi l'objet d'une offre promotionnelle en étant offert pour tout achat d'un DVD de la collection 20th Century Fox, ou bien, il pouvait être acheté individuellement pour 5 euros. Le seul et unique avantage de cette édition DVD était de proposer le court métrage Sid, opération survie de façon autonome pour ceux qui n'avaient pas acquit une édition vidéo de Horton (le court métrage était en effet proposé en tant que bonus de ce film) ou le DVD promotionnel Les secrets de l'âge de glace. Une bien maigre consolation, tant la totalité de ce DVD sonne creux en ne proposant au final qu'une brochette de bandes annonces, quelques courts métrages et quelques jeux, tous désormais intégralement disponibles en tant que bonus des divers films de Blue Sky Studios. Un DVD anecdotique à posséder en somme, mais qui me permet de réunir en une page l'analyse de plusieurs courts métrages de ce studio !

Bunny (1998)

Ce court métrage de 6mn (7mn en comptant le générique) nous narre l'histoire d'une vieille lapine lapin tentant de terminer la préparation de son repas. Une sorte d'éphémère va pourtant s'évertuer à le déranger constamment, attirée par la lumière des lampadaires. Une situation inconfortable qui va soudainement dégénérer. Mais l'éphémère aura finalement sa revanche de la manière la plus inattendue qui soit !

Bunny est considéré, à juste titre, comme la première production du tout jeune studio Blue Sky. Réalisé et produit par Chris Wedge en 1998, le court métrage remporta l'oscar du meilleur court métrage d'animation l'année suivante. En plus d'être la première réalisation du studio, Bunny était aussi et surtout une occasion de tester la méthode de rendue 3D dite de « radiance », une première dans une création animée. Cette technique informatique développée durant les années 1980 permet de rendre réaliste un effet lumineux sur les objets animés en 3D. Bunny joue donc beaucoup sur les effets lumineux, d'autant qu'ils se limitent à très peu de sources de lumières puisque l'histoire se déroule le soir. Seules la carté de la Lune et quelques ampoules illuminent donc le court métrage. Ayant techniquement assez mal vieilli, Bunny reste quand même toujours agréable à regarder.

Une aventure inédite de Scrat (2002)

Le succès de L'âge de glace, on le doit moins aux trois personnages principaux qu'au quatrième ! L'écureuil Scrat est ainsi devenu en un seul film l'emblème des Blue Sky Studios. Lui qui ne devait même pas figurer dans le long métrage a prit une importance démesurée aux yeux du public qui ne cesse de le plébisciter. L'âge de glace sans Scrat, ce serait comme une crème glacée sans crème fouettée ! C'est donc tout naturellement que celui-ci s'est vue offrir un court métrage inédit de 4mn en tant que bonus de l'édition DVD en 2002.

Une aventure inédite de Scrat nous racontait plus ou moins les origines de la quête inlassable de Scrat envers les glands. Dans ce court métrage, on découvre qu'il a amassé une réserve colossale dans un tronc d'arbre et qu'il s'apprête à mettre un terme à sa collection. En voulant ranger le dernier gland, il fait éclater le tronc et il perd la totalité de sa réserve !

Douze ans plus tard, reconnaissons que le court métrage a furieusement mal vieilli techniquement parlant, plus encore que le premier film de L'âge de glace, déjà techniquement éventé au moment même de sa sortie en salle. A la voix, on retrouve toujours un Chris Wedge totalement en phase avec le personnage. Enfin, on s'amusera à voir l'origine de la dérive des continents provoquée par Scrat, dans une histoire qui sera malheureusement contredite lors de la sortie de L'âge de glace 4 offrant une version alternative en totale contradiction avec ce court métrage.

Dans les coulisses de la gare avec Tante Fanny (2005)

ATTENTION, ce court métrage ne fait pas partie du DVD Rio fait son carnaval. J'ai décidé d'inclure son analyse dans cette fiche pour éviter de lui en ouvrir une pour lui tout seul, alors que tous les autres s'y trouvent.

Ce court métrage de 4mn (5 en comptant le générique) est à ce jour le plus méconnu des courts métrages produits par Blue Sky Studios. Proposé en tant que bonus de l'édition vidéo de Robots, ce court métrage ne possède pas de titres en français. Dans les coulisses de la gare avec Tante Fanny est donc une extrapolation de ma part par rapport au contenu de ce court métrage. Dans les faits, la plupart des fans francophones lui on tout simplement donné le nom de Tante Fanny tout court.

Cette histoire est une petite extension de l'univers de Robots mettant en scène l'imposante... euh... l'exubérante Tante Fanny dont le gros... l'excroissance postérieure est souvent cause de problèmes. Tante Fanny s'est désormais reconvertie en guide touristique, et convie son groupe à découvrir les coulisses de la gare de Robotville. Un peu à la manière des célèbres épisodes mettant en scène Dingo de Disney, ce court-métrage joue à fonds sur la contradiction entre les propos que tient Tante Fanny et ce qui se passe réellement à l'écran. Complètement absorbée par son exposée, Tante Fanny ne remarque ainsi pas que tout vire à la catastrophe autour d'elle.

Savoureux, quoi qu'un peu court, Dans les coulisses de la gare avec Tante Fanny se laisse donc savourer sans broncher.

Il était une noix (2006)

Dans ce court métrage de 5mn (6m30 en comptant le générique), revoici encore notre meilleur ami Scrat dans une nouvelle histoire inédite. Proposé en tant que bonus de L'âge de glace 3, Scrat va désormais voyager à travers le temps et l'espace à la poursuite de son gland ! Au temps des chevaliers en Angleterre, dans la Rome antique, au temps de la révolution française, sur un malheureusement célèbre iceberg en 1914 ou même... dans le futur !

Très largement au dessus du précédent, ce court-métrage est une accumulation de séquences burlesques qui s'enchaînent sans aucun temps mort jusqu'à son dénouement hilarant final. Décidément, Scrat reste toujours aussi irrésistible ! Encore une fois, on retrouve avec plaisir Chris Wedge à la voix sur le personnage.

Sid, opération survie (2008)

Ce court métrage 6m (7m30 en comptant le générique) met en scène Sid métamorphosé en moniteur de colonie de vacances. Pour l'occasion, Eli Semoun reprit d'ailleurs le rôle pour la version française. Conformément à ses habitudes, toutes les idées de Sid vont virer une à une à la catastrophe. Pourtant, il fait preuve d'une bonne volonté évidente : balade en forêt, pêche en rivière, repas et histoires effrayantes, tout y est ! Sans compter un petit Scrat qui va jouer les troubles fêtes en recherchant inlassablement son gland.

Rio fait son carnaval est à ce jour l'un des deux seuls moyens d'accéder à ce court métrage de manière autonome en DVD (l'autre étant le DVD promotionnel Les secrets de l'âge de glace, puisqu'il n'est disponible qu'en tant que bonus du DVD et Blu-ray de Horton. Sid, opération survie offre une petite séquence amusante autour du comique de la bande de L'âge de glace en nous montrant ses aventures peu après la fin du second volet. C'est aussi là l'occasion de découvrir la passion de Sid envers les enfants (qu'il développera maladivement dans le troisième film) et surtout le très mauvais exemple qu'il leur offre ! Il s'agit donc d'un court métrage humoristique qui peut se savourer en tant que tel, mais aussi d'un point de vue éducatif. Car, Sid est la personnification même de tout ce que ne doit surtout pas faire un moniteur !

Edition française

Consulter sa fiche

09 mai 2014 par Olikos