Shrek, fais moi peur / Shrek, vert de peur : Quelques informations

En exceptant Sinbad et l'île au cyclope qui n'est qu'un épisode animé interactif, et si l'on met aussi de côté Les pingouins de Madagascar, mission Noël ! qui eût l'honneur d'une projection dans les salles obscures, Dreamworks a vraiment prit l'habitude de proposer systématiquement une suite sous la forme d'un moyen métrage télévisé en 2007 avec Joyeux Noël Shrek !. Le format est rigoureusement le même ensuite quel que soit le film dont le moyen métrage s'inspire depuis lors : une sorte de long épisode d'environ 20 minutes et diffusé en exclusivité à la télévision généralement au moment d'une fête populaire en accord avec le thème.

Contrairement à d'ordinaire où Dreamworks propose systématiquement en vidéo un seul épisode spécial sous un prix franchement exorbitant, cette fois nous avons tout de même droit à deux bons crus sur un même disque. Une initiative à saluer, à ce jour unique en son genre. Le premier des deux épisodes proposés est Shrek, fais moi peur. Plus connu sous le titre Shrek vert de peur dans son édition vidéo, cet épisode TV est à ce jour l'avant dernière aventure mettant en scène l'ogre et son étrange famille. Après avoir connu les joies et les désillusions de Noël un an plus tôt, Dreamworks s'est donc cette fois contenté de transposer Shrek dans un genre qui lui convient sans nul doute beaucoup mieux : Halloween. En évitant le bon gros cliché familial de l'épisode de l'an dernier, avouons que Shrek fois moi peur est une brillante réussite.

A la réalisation on retiendra la seconde participation de Gary Trousdale sur Shrek. Lui qui, en 2001 lors de la promotion de son film pour Disney Atlantide, l'empire perdu, avait largement critiqué le premier film Shrek pour son manque d'originalité et sa vulgarité, nous propose pourtant pas moins qu'exactement la même formule qu'il dénonçait autrefois. Que voulez-vous, c'est comme ça... Passé cet aparté légèrement humoristique, reconnaissons que la formule fonctionne dans ce moyen métrage. Shrek, fais moi peur est en effet une véritable perle pour le cinéphile averti, car d'évidents clins d'oeil en côtoient des plus subtils que seul un oeil avisé est capable de déceler. Pour autant, le scénario qui combine plusieurs histoires différentes façon « feu de camp » permet à tout un chacun d'y trouver son bonheur. Mention spéciale à la version française qui a volontairement poussée le mimétisme de la référence en faisant appel à Roger Carel pour le rôle d'un célèbre criquet ! Son intervention n'en est que plus savoureuse encore.

Monstres contre Aliens - Les citrouilles mutantes venues de l'espace :

Quelques informations

Le second épisode spécial de cette compilation n'est autre que le méconnu Les citrouilles mutantes venues de l'espace, qui a sans doute été couplé à Shrek pour être plus mis sous le feu des projecteurs. Il s'agit tout simplement de la suite directe du long métrage Monstres contre aliens, qui n'était reconnaissons-le pas franchement savoureux. Au contraire, l'univers de Monstres contre aliens est transposé lui aussi avec bonheur dans un Halloween déjanté où Genormica et la bande de monstres vont devoir lutter contre des citrouilles génétiquement modifiées par des aliens quelque peu répugnant ayant négligemment tiré la chasse d'eau sur un potager qui n'en demandait pas tant. S'ensuit dès lors une confrontation virant à la bonne farce où nos citrouilles mutantes se prennent presque pour des Gremlins en jouant de mauvais tours à tout bout de champ partout où elles passent. Moins subtil que  Shrek, fais moi peur,  Les citrouilles mutantes venues de l'espace se laisse suivre et se révèle d'ailleurs d'un niveau plus élevé que son long métrage de référence. Une bonne surprise. Notons au passage que ce court métrage a fait l'objet d'une suite directe, originellement exclusivement diffusé sur Nintendo 3DS, mettant en scène des carottes mutantes. Elle est malheureusement absente de l'édition DVD française, mais est incluse dans la version américaine.

En bref, je ne saurais donc que vous recommander de découvrir ces deux hilarantes aventures spéciales Halloween réunies ensemble dans une seule et même édition. Pour une fois, reconnaissons que pour les 10 euros demandés, vous en aurez pour votre argent avec 40 minutes de métrage. Ce qui est bien plus que toutes les autres éditions vidéos d'épisodes TV qui ne dépassent guère 15 minutes pour le même prix, à l'image de Le complot du Mega-Megamind ou  encore Harold et la légende du Pikpoketos nettement plus dispensables.

25 octobre 2013 par Olikos